Comment se former en dehors du temps de travail ?

Comment se former en dehors du temps de travail ?

Pour un salarié, il reste possible d’apprendre de nouvelles choses en étudiant ou en suivant des formations. Pour les personnes qui veulent se lancer dans la même voie, il est important de connaitre les essentiels sur les formations en dehors du temps de travail.

Pour une personne enregistrée comme salarié d’une entreprise, il est possible de suivre une formation pour adulte en dehors des heures de travail. Pour cela, il faut par contre répondre à certaines conditions. Déjà, le salarié doit occuper une porte en tant que CDD ou CDI au sein de la société. Une personne qui travaille à durée déterminée ne peut pas bénéficier d’une formation hors horaire de travail. Le futur étudiant devra aussi enregistrer une ancienneté de un an au minimum. Lorsqu’une personne suit une formation en dehors de ses horaires de bureau, elle peut bénéficier de certains avantages à condition de mettre son employeur au courant bien sûr. Déjà, sachez que pour ce type d’étude, le salarié n’aura pas à demander une autorisation d’absence étant donné que ses horaires d’études n’interféreront pas dans les heures de travail. Compte tenu du coût de la formation, l’apprenti peut bénéficier d’aide financière. Pour cela, il faudra s’adresser à l’Opacif. Il s’agit de l’organisme paritaire collecteur agrée au titre du congé individuel de formation. Selon les cas, la prise en charge peut être totale ou partielle. Parfois, elle peut tout de même être refusée, mais cela ne se produit que très rarement. Dans le cas où le salarié a besoin de fonds supplémentaire dans le but de financer sa formation, il peut solliciter son CPF ou Compte personnel de formation. Cela n’est pas contre possible que si la formation suivie se retrouve sur la liste des formations acceptées au CPF. Que ce soit pour une formation en informatique, en management, en gestion… le salarié a droit à 120 heures d’études au minimum. Aucun salarié en CDD et en CDI n’échappe à cette règle. Comme la formation en entreprise, celle qui s’effectue en dehors des heures de boulots se voit comme un plus à la VAE ou Validation des acquis d’expérience. Il faut par contre préciser que même si ce type de formation reçoit l’aval de l’entreprise, le formé ne reçoit pas d’indemnité de la part de sa société lors de ces heures d’études. Malgré tout, durant cette période, l’apprenti bénéficie d’une couverture sociale, et d’une protection en cas de maladie professionnelle ou d’accident de travail.

Articles similaires